Designer

La styliste parisienne Karine Barbier formée à l’École de la Chambre Syndicale de la Couture, a dessiné durant vingt ans les collections de vêtements de nombreuses maisons avant de lancer en 2012 sa propre marque : rubismoka.

A l’image de cette couleur inventée, mêlant rouge et brun, la créatrice dévoile aujourd’hui une collection de pochettes inédites, cousues à la main comme des pièces uniques.

L’art et la forme

Tout commence par la couleur. Karine Barbier puise son inspiration dans la peinture cubiste et le Bauhaus, avec une prédilection pour les œuvres de Ferdinand Léger, Constantin Brancusi, Alexander Calder. Clin d’œil à ces artistes, les pochettes rubismoka jouent sur les formes géométriques et les contrastes de couleurs. Chaque composition est ornée de découpes graphiques travaillées en incrustation, une technique de la haute couture autorisant toutes les audaces, toutes les associations de matières, tissus et coloris.